Pornic. Les Parenthèses se rouvrent, cet été, au château

29/01/2019

Comme les années précédentes, la scène sera montée au pied du château, pour des spectacles qui se tiendront l'après-midi et en soirée, cet été.

Le festival de théâtre pornicais, imaginé par Gwenhaël de Gouvello, Robert de Vogüe, et Yann Laigle, s'installera pendant cinq semaines, pour sa 3e édition, du 17 juillet au 18 août.

Animés par la volonté de créer une alliance entre le patrimoine pornicais et l'art dramatique, le propriétaire du château de Pornic (Robert de Vogüe), le libraire pornicais (Yann Laigle) et le metteur en scène (Gwenhaël de Gouvello) ont lancé, en 2016, un projet de théâtre populaire en plein air, avec des spectacles à caractère familial.

Les deux premières éditions des Parenthèses de Pornic ont été un vrai succès public, et pour cette troisième année, le festival convie à nouveau comédiens et techniciens pour huit spectacles éclectiques, répartis sur cinq semaines, cet été. Afin de rapprocher le monde des artistes de celui du public, des rencontres-débats et des ateliers d'écriture et de théâtre seront également organisés.

Répertoire classique et œuvres contemporaines vont se succéder sur les planches installées dans la cour du château.

Deux spectacles seront proposés par la Compagnie du Catogan, menée par Gwenhaël de Gouvello (lire par ailleurs)  : Le tour du monde en 80 jours de Jules Verne, dans une toute nouvelle adaptation, et Il était trop de fois à la fois, d'après Charles Perrault. Six compagnies théâtrales sont également invitées.

Le programme dévoilé

Le Tour du Monde en 80 jours, de Jules Verne, adapté par Gwenhaël de Gouvello, (la Compagnie du Catogan), une joyeuse course contre la montre, moderne et humoristique.

Conte de guingois, d'après Perrault et Grimm, une création de Gwenhaël de Gouvello, un spectacle à l'humour décalé.

Théâtre sans animaux, de Jean-Michel Ribes, une création de Lionel Coffinet (la Compagnie NTP), huit contes traversés par des tempêtes de cocasserie.

« Le guerrier et la rose », de et avec Pierre-Olivier Bannwarth. | THOMAS LOUAPRE

Le guerrier et la rose, de Pierre-Olivier Bannwarth, (Compagnie Pierre-Olivier Bannwarth), une histoire empreinte de poésie et de sagesse.

« Dialogue d'exilé », par la Compagnie du Berger. | DR

Dialogue d'exilé, de Bertolt Brecht, (Compagnie du berger), un spectacle entrecoupé de chansons (Brecht et Weill, Léo Ferre, Jean Yanne).

« Diderot en prison », par L'Entracte théâtre. | PHIL JOURNÉ

Diderot en prison, d'Henri Mariel et Gerhardt Stenger (Compagnie L'Entracte théâtre), un voyage ludique dans le monde des idées et du siècle des Lumières.

Parfait comme on est ! , une création de Delphine Grand, à partir de 4 ans.

Youenn Guillanton partage en musique son amour de la Bretagne. | DR

La musique s'invitera également au festival avec Youenn Guillanton, pour un spectacle pop-rock-blues tout en breton.

Du 17 juillet au 18 août 2019, Les Parenthèses de Pornic, au pied du château de Pornic. Les spectacles ont lieu à 17 h et 21 h, tous les jours. Tarifs (à confirmer) : 15 €, et 10 € moins de 16 ans. contact : tél. 09 86 42 34 03, lesamisdesparenthesesdepornic@gmail.com

https://parenthesesdepornic.com/